Pourquoi ce blog ?

Pourquoi ce blog 11h39 anxiété angoisse stress

Voilà. Il est 11h39, je suis toujours en pyjama. On est mardi, je ne suis pas en vacances, je viens de regarder L’embarras du choix, une énième comédie romantique en prenant mon petit déjeuner, un café et une (grosse) part de gâteau marbré chocolat-banne. J’ai 30 ans, étudiante, célibataire et sans enfants. Voilà où j’en suis.

Tous les matins, je mets mon réveil à sonner à 6h30, 7h, 8h ou même 9h et tous les matins, je reste dans mon lit à m’inventer une vie presque parfaite, à m’imaginer où j’en serai dans quelques jours, quelques mois, quelques années. Je me vois vivre ailleurs, parfois ici. Je me dis que je pourrais tenter le PVT Canada ou retourner en Italie. Toujours nostalgique. Je me sens tantôt journaliste, tantôt écrivaine, un peu baroudeuse et souvent prof. Tout ça dans mon lit. Jusqu’à midi. Voire plus. Rarement moins. Les autres avancent, sans savoir vraiment où aller tandis que moi je suis incapable de prendre la moindre décision, de peur de faire le mauvais choix.

Sur la blogsphère, tout est beau, impeccable, les photos parfaitement mises en scène, au millimètre près. Les bougies, le chat, les magazines. Le beau, c’est bien mais pas quand c’est au détriment du vrai. Quand ça ne va pas? Elles t’écrivent un superbe article, comme 50 astuces pour s’endormir facilement quand on est insomniaque, pourquoi il est si important de prendre soin de soi, des autres et du monde, 13 conseils pour s’aimer enfin et se débarrasser de ses complexes, 22 gestes minimalistes pour ouvrir ses chakras. J’avoue, je généralise un peu. Et bien ce n’est pas mon cas, je n’y arrive pas et c’est d’autant plus frustrant que j’ai toutes les clés en main, le yoga, la médiation, lire, marcher… Je sais tout ça mais je ne fais rien. C’est culpabilisant. Tout parait tellement facile pour elles alors que pour moi, j’ai l’impression de devoir gravir le mont Everest. Non, pour certaines personnes, il ne suffit pas de prendre une infusion verveine, camomille et fleur de pissenlit et de se faire un masque au lait de coton le dimanche soir en écoutant des vidéos ASMR.

Il y a un an je suis allée voir un magnétiseur pour tenter de soigner mon anxiété, du moins l’apprivoiser. Il m’a dit que je gardais beaucoup trop de choses en moi et qu’il fallait que ça sorte, d’une manière ou d’une autre. Que je sois en colère ou triste, je garde le même masque sur le visage. Je fais semblant d’aller bien alors qu’à l’intérieur, je bouillonne. Au fond, je vais bien et c’est ça le plus frustrant. Je vais bien, je ne suis pas malheureuse, je ne me sens ni déprimée, ni dépressive. Je ne suis simplement pas épanouie. Il y a quelque chose qui bloque. Rien que pour terminer cet article et me lancer, il m’a fallu plus d’un an ! Je suis perfectionniste, beaucoup trop même, j’ai du mal à lâcher prise et à me laisser complètement aller. Il faut que les choses soient impeccables, carrées, les mots parfaitement choisis. C’est très difficile pour moi d’écrire sans filet, d’avoir l’impression de ne rien contrôler. Il parait qu’il faut sortir de sa zone de confort alors je me lance !

Article commencé le mardi 19 septembre 2017.

Crédit photo
Publicités

8 commentaires sur “Pourquoi ce blog ?

  1. Je me reconnais tellement dans ces mots !
    Comme toi j’ai 30 ans et parfois l’impression que je ne réussirai jamais à m’épanouir. Et comme toi j’ai lancé mon blog il y a peu (et mine de rien ça me fait beaucoup de bien). Bravo donc pour cette superbe sortie de ta zone de confort !
    Tu as une très belle plume, je n’hésiterai pas à revenir te lire régulièrement 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Laura ❤ J'aime beaucoup ce que tu fais aussi !
      J'ai encore un peu de mal à publier régulièrement, même si j'écris plus qu'avant. Quelque part ça fait du bien de se sentir moins seule. À très vite !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.